Vie étudiante : quand nouvelle année rime avec nouvelles résolutions

Publication le 10/01/2023 | MAJ le 10/01/2023
Vie étudiante : quand nouvelle année rime avec nouvelles résolutions

À chaque début d’année, il est de coutume de prendre de nouvelles résolutions et c’est tout aussi valable pour les étudiants. C’est l’occasion pour eux de se fixer des objectifs afin de réussir leur année scolaire. À condition bien entendu de s’y tenir à force de motivation et de persévérance. Voici quelques bonnes habitudes à adopter qui vous aideront à exceller dans vos études et dans votre vie sociale.

Assiduité et sociabilité

Qu’elles soient petites ou grandioses, les résolutions ouvrent de nouvelles perspectives pour améliorer la vie étudiante.

Quel que soit son niveau (licence, master ou écoles d'Ingénieurs généralistes), tout étudiant devrait changer les mauvaises habitudes, arrêter les comportements malsains, essayer de nouvelles choses intéressantes et enrichissantes. Et cela commence par l’assiduité.

Arrivée à la fac, il est souvent très tentant de sécher les cours. C’est pourtant le meilleur moyen d’échouer à l’examen faute d’avoir les connaissances et informations nécessaires sur la matière.

Pas question pour autant de sacrifier sa vie sociale. S’amuser avec les amis ou les proches a un effet positif sur le moral et même la créativité.

L’idéal serait donc d’assister à tous les cours et de trouver le juste équilibre entre les études et les sorties.

Prendre soin de soi

Être bien dans son corps est la clé pour canaliser le stress et être efficace. Ainsi, il faut prendre soin de soi et pratiquer du sport.

Un étudiant peut utiliser sa carte pour accéder aux infrastructures sportives de sa fac. Intégrer les associations sportives de l’établissement ou essayer un nouveau sport peut s’avérer être une bonne idée pour faire de nouvelles rencontres.

Nourrir l’esprit peut aussi être bénéfique pour un étudiant. Pour réussir dans les études, il ne suffit pas de maîtriser ses cours. Se cultiver est tout aussi ressourçant. Ce ne sont pas les musées, les théâtres, les expositions, les débats, les concerts, les kots-à-projet, les jeux, les livres et autres loisirs qui manquent.

Apprendre de nouvelles langues constitue également une bonne résolution. D’autant plus qu’elles vont servir une fois les études terminées pour intégrer le monde du travail. Toutes les occasions sont bonnes pour progresser en langues : visionner des séries en version originale, s’inscrire aux languages-dating, faire un Erasmus et autres.