TOP 15 2019-2020
Classement Licence Banque-Finance

Découvrez les autres programmes classés en Banque-Finance

Autres formations classées dans les Prix de Lancement de Programme

Choisir une Banque-Finance - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur de la banque-finance

Avec ses 370 000 salariés (dont 98 % sont en CDI), le secteur bancaire s'impose comme le leader du marché de l'emploi en France. Il recrute chaque année plus de 40 000 personnes, dont les 2/3 ont moins de 30 ans.

int_roue Licence/Bachelor en banque-finance

Chaque licence ou bachelor en banque-finance dispose de son propre programme. Mais, de manière générale, vous trouverez des cours relatifs à la relation clients, au marketing bancaire, aux produits et aux services bancaires...

Etre titulaire d'une licence ou d'un bachelor en banque-finance offre de nombreuses perspectives de carrières. Parmi les débouchés du secteur, on peut citer le métier de chargé de clientèle, de gestionnaire de portefeuille, d'analyste des risques ou encore de conseiller en patrimoine. Finalement, tous les types de postes ou presque sont représentés par le secteur. Si certains étudiants font le choix de compléter leur cursus avec un master en banque-finance, on notera tout de même qu'ils seront 40 % à être embauchés avec un Bac +2/3 en poche, contre 44 % avec un Bac +4 ou plus. 

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire une licence ou un bachelor en banque-finance ?

Comme le souligne Alfonso Lopez de Castro, directeur de Financia : « Les facteurs structurants du secteur bancaire engendrent de la complexité mais aussi de nouvelles opportunités. Tout d’abord, l’inflation règlementaire, gourmande en fonds propres, pèse de manière croissante sur la rentabilité des opérations. Ensuite, la révolution digitale exacerbe la concurrence avec l’émergence de nouveaux acteurs (les fameux GAFAM et autres FinTech). Enfin, l’environnement de taux bas, voire négatifs, en tarissant la source traditionnelle de leur marge, oblige les banques à trouver de nouvelles sources de profits. 

Celles-ci doivent ainsi s’orienter vers des opérations de plus en plus sophistiquées et fournir davantage de conseil et de valeur ajoutée à leurs clients.

Dans ce contexte, certains métiers sont voués à disparaître. L’intelligence artificielle et la blockchain rendront à terme obsolètes la gestion administrative et le suivi et le contrôle des opérations courantes. 

A contrario, d’autres métiers vont évoluer ou se développer. Il s’agit notamment de ceux liés à la stratégie de la banque. Concernant les métiers de la vente (qui regroupent 50% des professionnels du secteur), le chargé de clientèle deviendra un spécialiste de la relation client, expert en profiling investisseur. Le data analyst permettra quant à lui d’analyser l’évolution des besoins et exigences clients. De même, les métiers relatifs à la gestion des risques et aux contraintes réglementaires comme le contrôle interne, l’analyse crédit ou encore la conformité, connaîtront un véritable essor.

En outre, les activités de chargé de clientèle professionnelle et entreprises, et de conseiller patrimonial en banque privée resteront dynamiques car elles nécessitent des relations interpersonnelles fortes. 

Dès lors, le défi pour les établissements de formation consiste à adapter leur cursus de bachelor et master en banque-finance afin de permettre le développement de nouvelles compétences liées aux dernières techniques de codage informatique financière et à l’analyse BigData. »

int_malette La banque-finance : un secteur incontournable

Chaque Français ou presque possède aujourd'hui un compte bancaire. Cette « normalité culturelle » s'est progressivement installée au lendemain de la seconde guerre mondiale. Par les prêts à la consommation, les emprunts immobilier, les épargnes mensuelles, les paiements par chèque ou carte bleue ou encore les retraits effectués dans les distributeurs automatiques de billets (DAB), notre quoditien est incontestablement lié à notre banque. 

int_blocnote Travailler dans le secteur de la banque-finance

Et concrètement, à quoi ressemble le quotidien d'un professionnel du secteur bancaire ? Zoom sur le métier de chargé de clientèle...

En tant que commercial, le chargé de clientèle doit conquérir de nouveaux clients et fidéliser un portefeuille en proposant des produits adaptés à chacun. Il a généralement des objectifs chiffrés à remplir. Si les débutants se voient souvent confier une clientèle de particuliers, le chargé de clientèle peut évoluer en prenant en charge un portefeuille « entreprises ». Quel que soit son niveau d'expérience, il doit être dôté d'un excellent relationnel.

La voie rêvée pour accéder à ce métier est l'alternance : les BTS banque et les licences professionnelles et bachelors en banque sont particulièrement appréciés par les recruteurs.

int_ecran Le secteur de la banque-finance à l’ère du numérique

A l'heure où la majorité des opérations bancaires se fait en ligne, la tendance est à la fermeture d'agences. Les banques se trouvent alors confrontées à une double problématique  : celle d'attirer les jeunes en misant un maximum sur le numérique tout en ne risquant pas de perdre les clients plus anciens, parfois dépassés par l'hyperdigitalisation des opérations.

Et s'il est aisé de se connecter à son compte en ligne pour réaliser une opération simple comme un virement bancaire, rencontrer son conseiller en agence peut toutefois se révéler indispensable lors de la conclusion de contrats de plus grande envergure, comme pour un prêt immobilier, par exemple.

Bien que porteur, le secteur bancaire est très concurrentiel. La réussite de cette révolution numérique représente donc un véritable enjeu pour les banques françaises. Ainsi, on observe que de plus en plus de licences et bachelors en banque-finance offrent aux nouvelles technologies de communication une place de choix dans leurs programmes. 

int_podium Le classement des licences et bachelors en banque-finance

La Licence Gestion de Patrimoine de l'Université Paris-Dauphine, la Licence Finance d'Entreprise de l'Université Paris 1 et la Licence Professionnelle de Banque de l'Université Lumière Lyon 2 occupent cette année encore les trois premières places du podium.

La Licence professionnelle Conseiller Gestionnaire de Clientèle de l’IAE de Caen entrée l'année dernière, gagne une place et se hisse 9e du classement. 

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs licences et bachelors en Banque-Finance se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?