TOP 10 2017-2018
Licence Sport

Choisir une Sport - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur du sport

Loisir préféré des français, le sport reste aujourd’hui un marché florissant et générant de nombreux profits. À lui seul, il représente environ 2 % du PIB (Produit Intérieur Brut) français avec environ 37 milliards d’euros. Aujourd’hui, les français dépensent en moyenne 253 € par an dans des articles de sports et ils sont plus de 116.000 à être employés dans le secteur sportif privé (clubs de sports, installations sportives…).

Dans un pays où 64 % des habitants pratiquent une activité sportive, nous allons donc voir à quel point les formations et les métiers du sport représentent de véritables enjeux.

int_blocnote Licence/Bachelor en sport

Vouloir étudier dans le domaine sportif revient à avoir la possibilité d’emprunter plusieurs chemins différents. Si, à Post-Bac, la voie royale reste la Licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), de nombreuses spécialisations seront possibles au fur et à mesure du parcours.

Management du sport, Éducation & Motricité, Métiers de l’Enseignement ou bien encore Sciences du Management & Métier du Sport sont autant d’options qui vont définir la future carrière professionnelle de notre diplômé.

L’objectif est d’apporter les connaissances scientifiques pluridisciplinaires de l’ensemble de la pratique sportive ainsi que les connaissances pédagogiques si l’on souhaite exercer des métiers de l’enseignement.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire une licence ou un bachelor en sport

Comme nous l’explique Michael TAPIRO, Président de Sports Management School (Paris-Lausanne) :

« Le marché du sport business est en perpétuelle mutation. Aujourd’hui, la professionnalisation du secteur concerne à la fois les structures professionnelles existantes, mais aussi celles qui le deviendront très bientôt. C’est pourquoi il est essentiel de former, dans cet univers passionnel, des étudiants résolument engagés et directement opérationnels auprès de ces organisations.

Le secteur du sport touche de nombreuses fonctions (marketing, commerce, événementiel…) et de nombreuses structures comme les entreprises (équipementiers, par exemple), les collectivités locales mais également les fédérations et ligues sportives. Il est donc nécessaire, pour les passionnés, d’intégrer des cursus mettant l’accent sur les spécificités d’un marché contenant ses propres codes.

Les grandes structures institutionnelles du sport ont montré récemment qu’il y avait un besoin de renouveler à la fois les valeurs du sport mais aussi les hommes et les femmes pour mettre cela en application. Nos étudiants sont prêts à relever ce défi pour l’avenir ! »

int_malette Travailler dans le secteur du sport

Du fait du développement du marché sportif, obtenir une licence ou un bachelor en sport revient à obtenir de bonnes garanties d’emplois à la sortie des études, et ce, dans plusieurs catégories.

Tout d’abord, il est possible de travailler au sein des fédérations et instances sportives. Que ce soit dans le commerce, le marketing ou bien encore les ressources humaines, de nombreux sports sont ouverts dans ces établissements pour les titulaires de licences ou de bachelors en sport.

Autre type de carrière possible : évoluer dans les enseignes sportives et les magasins. Vendeur, commercial, chef de rayon ou bien directeur de magasin, les possibilités sont nombreuses et les perspectives d’évolution existent réellement.

L’événementiel, secteur très prisé par les étudiants, a aussi toute sa place dans l’univers sportif. Organiser des événements sportifs, préparer des opérations de promotion : tel sera le quotidien d’un chargé événementiel dans l’univers du sport.

Comme vu précédemment, un diplômé d’une licence ou d’un bachelor en sport peut également, selon sa spécialisation, entrer dans l’enseignement et devenir professeur de sport ou bien encore coach sportif.

int_roue Le secteur du sport : un domaine relativement versatile

Il est assez intéressant de constater le côté versatile que peut avoir le domaine sportif quant aux comportements des consommateurs. Les Français vont avoir tendance à se tourner vers un sport en fonction des résultats des professionnels.

De multiples titres de champions du monde pour les handballeurs français ? On assiste à une explosion du nombre de licenciés et donc une augmentation de ventes de maillots ou d’accessoires de handball.

Il faut donc bien prendre en compte ce phénomène et limiter ses investissements si l’on pense que le phénomène peut s’essouffler et perdre de la vitesse après un certain temps d’euphorie.

int_podium Le classement des licences et bachelors en sport

Le classement 2017/2018 des meilleurs Licences et Bachelors en Sport a rendu son verdict et l’on constate que l’ILEPS truste toujours la première place grâce à sa Licence STAPS Management du Sport. On retrouve ensuite l’UFR STAPS de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et l’IAE Nice avec, respectivement, la Licence Management du Sport et la Licence 3 Sciences de Gestion – Parcours Métiers du Sport.

Dans le reste du top 10, on remarque que de nombreux programmes font leur entrée cette année. Et notamment Amos Sport Business School qui occupe la 5e place avec son Bachelor Sup de Sport.

Autres formations classées dans les Prix de l'Innovation

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs licences et bachelors en Sport se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?