Méthodologie du Classement Eduniversal 2023 des meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles

Depuis 2002, Eduniversal intervient dans l’évaluation et la notation des grandes écoles, des écoles spécialisées et des universités afin de produire des outils permettant aux étudiants et aux entreprises de mieux se repérer dans le monde de la formation supérieure.

Le site que vous consultez, et qui révèle le Classement Eduniversal 2023 des meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles, vous permet d’affiner le choix de votre future formation, en vous proposant un « ranking » évaluant non pas les établissements mais les formations elles-mêmes, et ce, grâce une approche par secteur, unique en son genre.

Soucieuse de sa transparence, l’agence Eduniversal vous propose donc de découvrir ci-après la méthodologie utilisée pour la réalisation de la 14e édition de ce classement.

Les classements ? Des outils pour mieux se repérer dans la jungle des formations

Depuis 2009, le Classement Eduniversal des meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles offre la possibilité aux élèves de terminale et aux jeunes étudiants de pouvoir identifier les meilleurs programmes, à la fois universitaires et d’écoles, dans 59 spécialités différentes. Il permet à chacun d’optimiser son choix d’orientation et de mieux réussir son entrée dans les études supérieures.

Ce classement comporte deux parties :

- Le Classement des meilleurs Licences, Bachelors et autres formations Bac +3/4 ;
- Le Classement des meilleures Grandes Ecoles Bac +5 Post-Bac, Post-Prépa et Post-Bac+2.

Un classement qui recueille l’avis des 3 « E »

Pour élaborer le Classement des meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles, Eduniversal s’appuie sur la participation et le concours de 3 acteurs :

- Les entreprises, via les professionnels des RH.
- Les établissements d’enseignement supérieur.
- Les étudiants.

3 critères pour une méthodologie équilibrée

Le classement Eduniversal repose sur 3 critères principaux :

La notoriété de la formation ;
Le salaire de sortie ;
Le retour de satisfaction des étudiants.

Il est à noter que le Classement Eduniversal n’est pas uniquement élaboré sur les réponses obtenues par les écoles et les universités sollicitées. Il est réalisé sur « l’existant ».

Ainsi, une formation qui n’aurait pas répondu à l’enquête peut malgré tout être classée par l’agence Eduniversal.
En effet, si sa notoriété est évaluée et reconnue par les entreprises, les salaires et débouchés font alors l’objet d’une enquête réalisée par les consultants de l’agence Eduniversal. De la même façon, si les étudiants ne peuvent pas être interrogés, une note moyenne de 2,5/5 est attribuée au programme sur le critère de « Satisfaction des Étudiants ».
Notre objectif étant d’apporter aux étudiants une information complète et en adéquation avec l’offre réelle, ce point de notre méthodologie est fondamental.

Actualités

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

À partir de la mi-février 2023, les managers et les professionnels pourront s’inscrire à la formation intitulée « Leader de l’économie circulaire » proposée par l’ESCP Business School. Pour ce programme, l’école de commerce a travaillé en partenariat avec l’entreprise sociale Circul’R. L’objectif est d’aider les organisations à renforcer leurs compétences afin d’évoluer vers un business model alliant durabilité et productivité.

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

De nombreux bacheliers rêvent de poursuivre leurs études au sein d’une prestigieuse école de commerce. Mais pour cela, il faut passer par les fameux concours d’admission. Afin d’aider les jeunes à réussir ces concours, une équipe de professeurs agrégés a créé la « Prépa Autrement », une formation étalée sur 2 ans qui offre aux étudiants la possibilité de travailler sur leurs lacunes respectives et de perfectionner leurs atouts.

Publication le 25/01/2023 | MAJ le 25/01/2023

Depuis le 18 janvier 2023, les élèves de terminale et les étudiants désireux de changer de formation peuvent émettre leurs vœux. Cette phase de sélection est ouverte jusqu’au 9 mars et la date de clôture des dossiers est fixée au 6 avril. Il reste que beaucoup n’ont pas encore d’idée claire et maîtrisent mal le fonctionnement de la plateforme, ce qui génère beaucoup de stress.